L’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, bras opérationnel du Comité d’Al-Qods présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a toujours fait preuve d’un engagement sans faille pour la protection des droits des Maqdissis, la préservation de l’identité civilisationnelle et historique de la ville sainte dans l’optique d’une plus grande résilience.

La cause palestinienne a de tout temps représenté pour le Maroc une question centrale. Plus particulièrement, le Souverain n’a eu de cesse d’œuvrer en faveur de la préservation du Statut spécial de la ville sainte et de contribuer à la sauvegarde de l’inviolabilité de ses sites historiques et civilisationnels, de sa symbolique spirituelle et de son cachet islamique.

Dans les domaines social et économique, l’Agence a réussi à concevoir et à mettre en œuvre des projets à fort impact social à Al-Qods, touchant principalement aux secteurs de la santé, de l’éducation, de la jeunesse, des sports et de l’habitat.

Le soutien de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif à l’éducation et à l’édition d’ouvrages joue en effet un rôle primordial dans la préservation de l’identité palestinienne et la protection de son héritage culturel et civilisationnel, aussi bien dans la ville sainte que dans d’autres cités et régions de Palestine.

Au titre de l’année 2020, l’organisme relevant de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a mobilisé 1,441 million de dollars pour des projets dans le secteur des affaires sociales, soit 75% de la valeur totale de ses programmes qui ont nécessité plus de 1,921 million de dollars.

Dans son rapport annuel, l’agence avait relevé que les programmes mis en œuvre dans le cadre de l’assistance sociale sont répartis entre le programme de vie décente, le parrainage des orphelins maqdissis et les colis alimentaires, ainsi que la distribution de paniers du Ramadan 1441, avec une action solidaire accrue en temps de pandémie.

L’opération Ramadan 1442, initiée dans la ville sainte, a, par ailleurs, permis de mettre à disposition 3.000 portions alimentaires au profit de près de 12.000 personnes issues des familles bénéficiaires, soit un panier de 30 portions par famille.

Cette opération fait partie des initiatives humanitaires qui occupent une place prépondérante dans la stratégie d’action de l’agence. Il s’agit notamment du programme “vie décente” portant sur la distribution quotidienne de dizaines de milliers de denrées alimentaires au profit de près de 3.000 familles, mais aussi le programme “Kafalat Al Yatim Al Maqdissi” qui cible 120 orphelins, en plus de l’opération “colis alimentaires” et la distribution de vêtements.

Pour l’année 2021, le bras financier du Comité Al-Qods se fixe pour ambition de mobiliser plus de 7 millions de dollars pour la concrétisation des projets programmés et ce, dans les divers secteurs relevant de ses champs d’activité.

Il a ainsi programmé plus de 7,412 millions de dollars qui couvrent les secteurs de l’assistance sociale (29%), la protection du patrimoine culturel et urbain (27%), l’enseignement (22%), l’habitat (15%), l’enfance, la jeunesse, le sport et la femme (7%).

L’OCI a, d’ailleurs, salué mardi le rôle de premier plan que joue le Comité Al Qods sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en faveur de la protection des lieux saints de la ville d’Al Qods Acharif.

Dans la déclaration finale publiée à l’issue d’une réunion d’urgence, le Comité des délégués permanents des États membres de l’OCI “a exalté le rôle que joue la présidence du Comité Al Qods pour protéger les lieux saints dans la ville d’Al-Qods Acharif et contrecarrer les mesures prises par les autorités d’occupation israéliennes dans le but de judaïser la ville sainte”.

Dans le même sillage, les ministres arabes des Affaires étrangères ont également loué mardi le rôle du Comité Al-Qods dans la sauvegarde de la ville sainte et le soutien à la résistance du peuple palestinien, mettant en avant l’importance des efforts déployés par l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif à cet effet.

Le secrétariat général de la Ligue des États arabes a, pour sa part, été chargé de coordonner avec l’OCI les actions visant à protéger la ville d’Al-Qods contre les agressions et politiques israéliennes unilatérales.

Des reconnaissances qui viennent rendre hommage à l’engagement concret de l’Agence dans la réalisation de plans porteurs dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’habitat, au profit des habitants palestiniens d’Al-Qods

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

PLUS
D'ARTICLES