Al-Qods – L’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif et le Centre “Al Liqaa” pour les études religieuses, patrimoniales et culturelles en Palestine ont signé, samedi à Al-Qods, un accord cadre de partenariat et de coopération visant le soutien des dialogues religieux et culturel.

Conclu par le coordonnateur des projets de l’Agence dans la ville d’Al Qods, Ismail Al Ramli et le directeur du Centre “Al Liqaa”, Youssef Zaknoun, l’accord vise également à sensibiliser autour des principes du pluralisme et de renforcer la conscience des jeunes sur la nécessité de servir la société pour ériger les ponts du rapprochement et de la paix.

L’accord, qui ambitionne d’encourager les échanges religieux et culturels, sur la Terre sainte, entre les différents peuples et religions, vise également à sensibiliser sur l’importance du pluralisme, de la démocratie, de la société civile et du respect des Droits de l’Homme.

Il prévoit également l’organisation de conférences et de journées d’étude, outre la publication d’articles, de revues et de livres pour diffuser le message du Centre “Al Liqaa” au niveaux local et international.

En vertu de cet accord, l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif s’engage, dans le cadre de son plan d’action annuel, à élaborer des propositions et des projets relatifs aux champs couverts par le partenariat, en vue de les programmer et les financer, tout en allouant les fonds nécessaires aux projets proposés par le Centre.

Pour sa part, le Centre s’engage à contribuer au soutien du dialogue entre les religions et les peuples dans la Ville Sainte, à travers les activités approuvées dans le cadre de la programmation annuelle de l’Observatoire de Rabat, relevant de l’Agence Bayt Mal Al-Qods, ainsi que l’échange d’expertise entre les acteurs intéressés par ce domaine au Maroc et en Palestine.

En tant que structure académique indépendante, le Centre “Al Liqaa” mène les recherches et les études religieuses, patrimoniales et sociales du peuple palestinien sur la Terre sainte.

Il s’intéresse également au dialogue entre les religions monothéistes, afin de dissiper la confusion, clarifier les positions, approfondir la connaissance de l’autre et barrer la route à ceux qui veulent semer les graines de la sédition et du communautarisme dans la société.

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

PLUS
D'ARTICLES